La République des blogs...j'y étais !

Publié le par Moktarama





        J'en entendais parler depuis une paye, tous les blogueurs politiques en faisaient
des billets, alors je me suis dis, mon gars, tu as ouvert ton blog, tu es un "blogueur" , va donc voir qui sont tous ces gens dont les écrits t'enchantent, tu pourras sûrement passer un bon moment.

        Je vous raconte : après avoir fait un tour de paté de maison gratuitement parce que j'avais raté le bar - oui, je suis un distrait - , je vois enfin le
Pavillon Baltard. Un bar sympathique au demeurant, quoiqu'un peu trop parisien au niveau des prix. Etouffez-vous les provinciaux, ici c'est 3.50 € le demi de bière normale. Heureusement que j'ai de meilleures adresses, je ne me cuiterais jamais dans les bars à ce tarif :-) et je ne l'ai d'ailleurs pas fait ce soir, n'ayant pas assez d'argent pour me payer plus que deux malheureux demis.

        Ces considérations passées, donc, je rentre. Là, visiblement par habitude, on me demande si je suis là pour la
République des blogs, je hoche la tête, on me montre la terrasse. Je m'y pointe - après avoir pris ma blanche, faut pas déconner - et me fais accueillir par la première table en sortant. Je reconnais Quitterie Delmas, que je remercie d'ailleurs pour sa gentillesse, j'avoue que je n'en menais pas vraiment large au milieu de tous ces inconnus et qu'elle m'a bien accueilli et mis en confiance, j'étais donc à la table des premiers arrivés. On commence à parler, d'autres gens arrivent, quelques-uns viennent à la table.

        Je n'avais pas vraiment d'idées préconçues sur le machin - l'évènementiel, pour parler comme un marketeux - , mais deux choses m'ont surprises : tout d'abord, c'est assez clivé, tout le monde ne se parle pas - loin de là - et chacun à tendance à former de petits groupes assez définis politiquement. Mais surtout, chers lecteurs, sachez que la "blogosphère politique" , ce n'est pas grand-chose au final, je pensais lire dans mes flux RSS un infime pourcentage de la production du web politique français, et en fait pas du tout : les blogueurs politiques se comptent par dizaines, pas plus. Du moins, c'est l'impression que j'en ai eu.

        J'ai également été assez étonné du fait que quasiment tous les participants sont engagés politiquement, du coup j'en avais presque l'air con, avec personne - à part mon adhésion non renouvelée au MoDem - à soutenir. Je tiens d'ailleurs à décerner une mention spéciale aux blogueurs socialistes, qui ont autant de courants que de leaders, c'est un peu dur de s'y retrouver.

        Le petit évènement de la soirée fut la visite de
Jean-Pierre Raffarin accompagné d'un assistant : Jean-Pierre, tu vis vraiment dans un monde différent du mien, un monde où il faut accorder de l'attention prolongée aux gens habillés en costard-cravate, et où les autres, ben ma foi, on peut les gratifier d'un bonjour en passant, parce que s'ils ne sont pas bien habillés il y a une raison, ils ne doivent pas être intéressants. La prochaine fois, Jean-Pierre, essaye de parler aussi à ceux qui ne sont pas habillés comme toi, qui sait, tu pourrais même peut-être apprendre deux ou trois choses.

        Sinon, j'ai galéré toute la soirée - parce que ça dure toute la soirée, ce n'est pas juste un apéro - pour arriver à mettre des têtes sur des blogueurs, j'y suis un peu arrivé, mais ce n'est pas encore ça du tout. Le seul qu'on reconnaît instantanément, c'est
Luc, ou de l'interêt d'avoir une photo de soi sur son blog. Et par ailleurs : il n'y a aucun lecteur ou commentateur à la République, que des blogueurs. Et une étudiante en sociologie qui faisait une étude, elles sont maintenant deux sur le filon, après celle qui posait ses questions via le web.

        Pour le reste, c'était sacrément intéressant, merci à tous ceux à qui j'ai parlé, merci - encore - à Quitterie, merci à Hervé, merci à
Alex - qui est sacrément ouvert pour un UMP - , merci à Dagrouik, et merci à tous les autres dont je n'ai pas retenu les noms ou les blogs - dédicace à Versac qui est aussi peu physionomiste que moi. Oui, je m'entraîne pour les Césars à remercier le plus de gens possible :-)



PS : Il n'y a quasiment aucune femme à la République des blogs, c'est assez bizarre...surtout dans un bar au coeur de Paris ! Si quelqu'un a une explication sur ce phénomène...

Publié dans En France

Commenter cet article

Lancelot 29/05/2008 23:34

Moralité : mais une photo de toi ;)

Moktarama 29/05/2008 23:39


Tout le monde n'est pas Narcisse :-)

Ca faisait un peu partie du jeu du coup...


MIP 29/05/2008 12:25

Il y avait quand même Quitterie et Virginie ? Mais c'est vrai qu'on est peu représenté à la RDB ! La prochaine fois, j'y serai.Bravo pour le blog et merci à Dagrouik de nous le faire connaître (moi aussi je suis en mode "Césars")

Nicolas J 29/05/2008 11:49

Tu aurais pu mettre un lien sur le blog de Raffarin.

Moktarama 29/05/2008 13:23


Ca me ferait mal tiens !