Le drône géorgien abattu le fut bien par un chasseur russe...

Publié le par Moktarama


        Je viens d'apprendre via
le blog Affaires étrangères qu'un rapport de l'ONU à propos de l'affaire du drône - de fabrication israëlienne, et fourni par les USA - géorgien abattu le 20 avril 2008 au-dessus de l'Abkhazie - une province séparatiste de la Géorgie - vient de paraître.

        Voici la vidéo qu'avaient communiqué les géorgiens, et la réponse des russes, qualifiant en gros cette dernière de
grossier montage et de provocation de la part du président géorgien envers la si pacifique Russie :







        Or, le rapport confirme totalement la version géorgienne, expliquant que c'est bien un avion de chasse russe - probablement un MiG-29 - qui a tiré un missile, et expliquant sa trajectoire montante - qui avait été dénoncée comme suspecte - par un vol à basse altitude pour éviter les accroches radars. Le rapport dit également qu'aussi bien la Géorgie - qui n'avait pas à envoyer un drone survoler le territoire abkhazes, violant les accords de cessez-le-feu - que la Russie - qui n'avait pas à l'abattre - se sont rendus coupables de flagrantes violations du droit international et des accords internationaux en vigueur.

        Ainsi, l'
ONU, pour changer, ne se mouille pas vraiment, mais cela constitue tout de même une victoire diplomatique pour la Géorgie, en ce sens que la Russie ne peut plus prétendre être neutre dans ce conflit, et qu'il apparaît de plus en plus évident que l'armée russe ne peut être la seule force de stabilisation - mandatée depuis une dizaine d'année par la CEI - présente dans les provinces séparatistes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud.

       La Géorgie vient d'ailleurs ce mardi de
demander des excuses officielles à la Russie, une semaine après des élections législatives géorgiennes ayant vu le parti du président l'emporter, certes avec pas mal de critiques internationales même si les processus démocratiques du pays, tout jeunes, sont en voie d'amélioration indiscutable.





Pour ceux que cela intéresse, voici mes précédents billets sur la crise russo-géorgienne :




Pour un billet détaillé sur les relations abkhazo-géorgiennes, et le rôle de l'URSS puis de la Russie dans la région, ainsi que des possibilités futures d'une réintégration des provinces géorgiennes séparatistes :

Publié dans Dans le monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article