La navigation GPS de demain : le cable virtuel

Publié le par Moktarama


        J'ai toujours trouvé que le systême d'affichage des modules
GPS automobiles était excessivement peu pratique lorsqu'on est seul dans la voiture, ou en ville ou les croisements s'enchaînent. Peu pratique car avec un affichage peu ergonomique, pas toujours évident dans les directions données, je ne compte notamment plus les virages ratés...

        Et, visiblement, je n'étais pas le seul ! Ainsi, une société américaine va prochainement industrialiser un systême qui semble redoutablement efficace : un systême d'affichage tête haute - utilisé depuis fort longtemps dans les avions de chasse et depuis peu de temps dans les voitures haut de gamme - permet en effet de modéliser sur le pare-brise un cable virtuel en trois dimensions marquant le trajet programmé par le GPS, que le conducteur n'a dès lors plus qu'à suivre comme un rail situé à trois mètres au-dessus de la route. Une photo parlant plus que du texte :





        Franchement, n'est-ce pas limpide de simplicité par rapport au systême classique ? Peut-être qu'un marquage au sol serait plus efficace pour l'attention du conducteur, en tout cas l'idée est proprement géniale et d'une simplicité biblique, même un gamin de 3 ans comprendrait ! Et les fabricants assurent une adaptabilité possible et facile pour tout modèle de voiture, ainsi qu'une possible
harmonisation pour fonctionner avec les GPS existants et futurs. De plus, le systême ne couterait pas un prix exorbitant - environ 400 $ soit moins de 300 € en version préinstallée - aux dires de ses concepteurs.

        Le systême est en voie de commercialisation, ce ne semble pas être du
vaporware au vu du sérieux du site, des brevets déposés, des nombreuses explications données, du passé professionnel des trois larrons qui ont lancé le projet ; enfin bref on pourrait vraiment voir arriver ce systême dans nos contrées d'ici un ou deux ans. Ce qui serait tout simplement génial, je vous invite à regarder les vidéos de démonstration - fausses - faites, cela pourrait tout simplement révolutionner la visualisation des trajets. Et éviter à la fois des accidents - on ne regarde plus son GPS en permanence - et des retards dus aux erreurs de réactivité du conducteur - fréquentes lorsque beaucoup de routes se croisent, en ville par exemple - , bref du tout bon. Rendez-vous dans quelques années !


[via
information aesthetics]

Publié dans Dans le monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article