Caricatures de la semaine

Publié le par Moktarama

Cette semaine un lot de dessins un peu plus international, avec le Zimbabwe et Plantu pour la France.


"Mr le Président, l'Afrique risque des émeutes de la faim vu que de plus en plus de fermiers américains passent aux cultures dédiées aux biocarburants... "
"Et alors, que me suggérez-vous de faire ? "
"Nous devons acheter plus de matériel militaire pour prévenir toute éventuelle émeute de la faim !! "


Ce dessin fait référence au Président Mugabe qui a tenté de recevoir la semaine dernière un bateau d'armes et de munitions en provenance de la Chine. L' Afrique du Sud a refusé tout débarquement à Durban, et l'Angola vient de refuser le débarquement des armes destinées au Zimbabwe et à Mugabe - le navire est reparti vers Pékin. En effet, le Zimbabwe fait face à de graves émeutes provoquées par une inflation qui se compte en milliers de % par mois, et bien sur au règne sanguinaire d'un des grands dictateurs historiques - et l'un des pères de l'indépendance du Zimbabwe - de l'Afrique post-coloniale qui refuse d'admettre une défaite électorale cinglante malgré les tricheries.





Sans commentaires, un beau dessin, on peut aussi penser à la polémique déclenchée par le charivari médiatique autour des 130 licenciements au Monde alors que ce journal relate les "plans sociaux" - comme un bon communicant - par des entrefilets.




Le pape célèbre une messe non traditionnelle lors de son voyage aux U.S.A. : "désolédésolédésolédésolédésolédésolédésolédésolédésolédésolédésolédésolédésolédésolédésolé..."

Le
voyage de Benoit XVI a en effet été ponctué d'excuses publiques et privées pour tenter - avec une réussite mitigée - de réparer les énormes dégats faits par les scandales de prêtres pédophiles protégés par l'Eglise et recyclés par cette dernière ces dix dernières années aux USA. Les proportions sont en effet bien supérieures qu'en Europe.




Analyste militaire "indépendant"

La semaine dernière a éclaté aux USA un nouveau scandale d'envergure concernant l'administration Bush : Le New York Times a révélé dans un gros article que depuis des années, les analystes militaires utilisés pléthoriquement par les médias américains étaient en fait dans leur totalité "retournés" par le Pentagone - ministère de la Défense - qui leur envoyaient des notes leur enjoignant quoi dire et comment expliquer tel ou tel "point chaud" médiatique.





"Félicitations pour votre victoire !...stop...Continuez à vous battre...stop...ce n'est pas fini avant la fin...stop...Votre ami, la grande conspiration de la droite républicaine."



"Je suis sauvée ! La marée (la chance) change de sens" clame Hillary juchée sur l'âne du parti démocrate qui prend sévèrement l'eau.


Hillary Clinton, en gagnant les primaires de Pennsylvanie, va donc continuer à lutter contre Barack Obama jusqu'au Congrès du Parti Démocrate pour pousser sa candidature à exploser. C'est sa seule option vu qu'elle ne pourra renverser son retard en nombre de délégués du parti, et ça commence à sentir très mauvais pour les présidentielles. Certains pensent même qu'Hillary est prête à faire couler Obama en 2008 s'il gagne les primaires dans le but de se présenter à nouveau en 2012. En tout cas, John Mc Cain a de plus en plus d'avance dans les sondages. Pas de très bonnes nouvelles donc cette semaine en provenance des USA, une victoire républicaine ne serait bonne pour personne.



PS : J'ai failli oublier de me foutre de la gueule de
couillons qui se prétendent "intellectuels" en France et ont créé un comité français pro-Obama. Bravo les gars, pour un mec accusé par les médias américains et les Clinton d'élitisme, ça va surement être d'un immense soutien si jamais les américains apprennent que "l'élite intellectuelle française" soutient Obama. De quoi vous couler une candidature même, le genre de truc qui fera très bien dans un spot TV républicain, assorti de citations assassines desdits intellectuels. On réalise alors à quel point BHL a été aux Etats-Unis sans rien comprendre aux américains, mais a quand même écrit un bouquin dessus.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article