De la propagande Monsanto

Publié le par Moktarama

       En ce moment même, au Grand Journal de Canal + , José Bové et un député UMP - qui sans honte déclare être "anti-Monsanto" -  parlent des OGM. J'ai envie d'en pleurer. Bové n'a plus aucune crédibilité, il dit des choses justes mais à force d'avoir prêté son image à tout et n'importe quoi, personne ne l'écoute plus.

       Quand au député UMP, difficile de ne pas voir dans ses paroles un copier-coller éhonté de la communication institutionnelle et grand public de Monsanto. Les 2 arguments principaux étant :

Aucune mort ou maladie provoquée par les OGM : Facile de dire ça quand les études à long terme sur les rats se comptent à...une, dont la chercheuse italienne subit une violente cabale après la publication de ladite étude.
Etude qui elle-même - désolé pour le lien vers Noël Mamère, je n'ai pas trouvé mieux - montre des modification des hépatocytes - cellules du foie - , ce qui mériterait peut-être...une seconde étude, non ? Avant de clamer à tort et à travers qu'il n'y a aucun danger. Par ailleurs, soyons fair-play, la même chercheuse a établi récemment que ces effets étaient réversibles en revenant à une alimentation normale.

Les OGM sont très utiles à la société, notamment les médicaments : Totalement vrai, sauf qu'un amalgame est volontairement fait entre les OGM proprement dit, qui effectivement sont très utiles dans des conditions fermée, permettant de produire des molécules en grandes quantités par production d'Organismes Génétiquement Modifiés comme des bactéries. Mais en faisant cet amalgame, il interdit de parler du cas très spécifique des semences génétiquement modifiées et surtout de leur propagation non controlée, ce qui est précisément ce contre quoi se battent les faucheurs volontaires et une partie des agriculteurs. Notamment les semences modifiées pour être utilisées en combinaison avec des produits toxiques - endogène comme un mais produisant "naturellement" un pesticide, ou exogène comme un mais résistant à un désherbant puissant - et leur dissémination incontrolée. Il n'est nul besoin de faire de la culture en plein champ pour étudier les manipulations, produire 99% des OGM, et améliorer les techniques de manipulation. Ce qui sont également des argument permanents des lobbys pro-semences OGM.

       Heureusement que certains
de nos représentants ont encore un certain sens de leurs devoirs pour dénoncer ces maneuvres honteuses d'une des firmes internationales aux méthodes les plus douteuses, ayons une pensée pour les PCB et l'agent Orange, deux de leurs créations ayant remporté le plus de succès dans le monde. Je vous recommande chaudement le blog de Mme Robin, la réalisatrice du documentaire retraçant l'histoire de l'entreprise qui possède 90% du marché des semences OGM : "Le monde selon Monsanto" , un livre au nom similaire est paru - contre un mastodonte de la taille de Monsanto, il faut mieux tenter de joindre le public le plus large possible - , en voici des extraits sur Rue89.


PS : Ah oui, et comme prévu l'usine métallurgique de
Gandrange va être partiellement fermée, nonobstant les promesses énamourées de notre Président - "Gandrange, y a pas mieux comme voyage de noces" - pour maintenir "à tout prix, y compris l'investissement de l'Etat" tous les emplois. Non que j'aurais soutenu forcément un investissement de l'Etat, mais je me demande jusqu' à combien de temps va se réduire la durée que nos politiques estiment raisonnable entre fausse promesse et preuve du mensonge. Là, avec Gandrange, on en est à deux mois. Et des poussières parce que Sarkozy va faire semblant d'avoir lutté jusqu'au bout, mais quand même. Ca va, on ne nous prend pas trop pour des cons ! Entre ça et Montebourg/Voynet qui cumulent les mandats, ben une seule constatation me semble à faire : on a les hommes politiques qu'on mérite, tant qu'ils se font élire, autant continuer à promettre des choses mensongères par tombereaux hein.

Publié dans En France

Commenter cet article